Sept médicaments par jour

On l’entend à longueur de journée, la France est toujours championne de la consommation de médicaments. Près de 50 boîtes par an et par habitant ! Et, évidemment, les seniors sont les premiers concernés.

Pour avoir une vision précise de la situation, l’hôpital européen Georges-Pompidou, à Paris, s’était déjà lancé dans une étude en septembre et avait ainsi révélé que 90 % des personnes âgées de plus de 80 ans prenaient en moyenne 10 médicaments par jour.

Et, en décembre dernier, un rapport remis par Philippe Verger, directeur adjoint du CHU de Limoges au ministère de la Santé précise même que les plus de 65 ans consomment 40 % des médicaments vendus dans les pharmacies alors qu’ils ne représentent pour l’heure que… 16 % de la population française.

Dans les établissements d’hébergements pour les personnes âgées dépendantes (EHPAD), « une personne âgée consomme en moyenne sept molécules par jour ».

Bien sûr, les auteurs mettent en garde contre cette surconsommation délétère pour la santé puisque les spécialistes estiment qu’au-delà de cinq molécules par jour, les risques de iatrogénie augmentent sensiblement. Une estimation est même faite de ces effets secondaires qui seraient responsables de « 10 % des hospitalisations chez les personnes de plus de 65 ans et près de 20 % chez les octogénaires ».

Et de conclure en insistant sur le fait que près de 30 à 60 % des effets iatrogènes seraient prévisibles donc évitables.


Philippe Verger, « La politique du médicament en EHPAD », 
www.sante-social.gouv.fr 
www.alerte-medecins-pesticides.fr