Acouphènes : la médecine chinoise propose une autre approche

Actuellement, on recense en France près de 6 millions de personnes qui souffrent d’acouphènes et, chaque année, 200 000 nouveaux cas apparaissent ! Face à cette « épidémie », la médecine allopathique se perd en conjectures : défaut structurel de l’oreille interne, anomalies vasculaires inexplicables ou environnement sonore agressif... En médecine naturelle, on prescrit souvent avec succès des manipulations douces (myothérapie), des remèdes pour réguler la circulation sanguine ou des soins bucco-dentaires. Mais la grille d’analyse reste souvent « mécanique » et beaucoup d’acouphènes persistent, malgré tout. Or, la médecine chinoise propose une tout autre approche, d’ordre énergétique.

L’énergie du rein et du foie

En médecine traditionnelle chinoise (MTC), les acouphènes ont principalement deux origines énergétiques : le rein ou le foie.

  • Le rein : en MTC, le rein gouverne l’oreille et un trouble de l’énergie de cet organe pourra, en conséquence, avoir une incidence sur tous les troubles auditifs mais aussi sur les vertiges. Dans le cas d’un déficit de l’énergie du rein, les acouphènes seront plutôt de nature sourde ou se manifesteront par un sifflement grave. Ces symptômes sont, dans ce cas, souvent accompagnés de fatigue générale, frilosité, transpiration nocturne, perte de mémoire, lombalgie, faiblesse des genoux, manque de concentration… Et les acouphènes sont accrus lors des périodes de surmenage intellectuel ou physique ou en cas d’angoisse trop prononcée.
  • Le foie : au-dessus de l’oreille passe le méridien de la vésicule biliaire, elle-même liée au foie dans sa relation énergétique. Le foie régit les vaisseaux et filtre le sang. Si son énergie est bloquée, les acouphènes seront plutôt de nature aiguë, accompagnés de vertiges et de palpitations dans l’oreille. Ces symptômes seront accompagnés d’irritabilité, dépression, réveil nocturne, tension oculaire, hypertension essentielle, problème pour prendre des décisions, perte de libido ou maux de tête. Lorsque le foie est en cause, les acouphènes peuvent être déclenchés par un excès alimentaire, une colère, une contrariété ou le non-deuil d’un événement (décès, divorce, perte d’un emploi…).

La solution de la médecine chinoise
Différentes formules existent en médecine chinoise pouvant réduire, voire même faire disparaître, les acouphènes. Dans tous les cas, un traitement à base de pharmacopée chinoise nécessite une durée de 3 à 4 mois pour, d’une part, harmoniser les organes concernés, et, d’autre part, nettoyer et optimiser les méridiens touchant l’oreille.
En France, il existe un remède baptisé Acoumen qui est en fait une combinaison de plusieurs formules magistrales chinoises, entre autres er long et ban xia. Les principales plantes employées dans cette formule sont le jujubier, la pachyme, l’igname oriental, le plantain, l’acore et la réglisse sélectionnées pour leurs propriétés énergétiques et non pour leurs principes actifs.
La prise est de 2 gélules à midi et le soir pendant 3 à 4 mois. Il faut préciser qu’au cours du traitement, on constatera une période d’augmentation et de réduction successive des acouphènes entre le 20ème et le 45ème jour. Rien n’est inquiétant dans ce phénomène qui traduit la variation de l’énergie du rein. Cette période est quasiment indispensable. C’est son absence qui serait plutôt la preuve de l’échec du traitement.
Ce remède n’a pas d’effets secondaires connus et peut être couplé avec d’autres traitements.

Vous pouvez vous procurer Acoumen chez

La Vie Naturelle
Tel : 0800 404 600
Site : la-vie-naturelle.com

 

À lire :

  • notre hors-série de Pratiques de Santé : "AUDITION"

 

À écouter sur Radio Médecine Douce :

 

 

Commentaires (0)

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Allowed HTML tags: <a><br><br/><br /><p>

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Veuillez copier les caractères inclus dans l'image en respectant les majuscules et minuscules.
Conception, Réalisation, Hébergement Systonic ©