Ferez-vous encore confiance à Danone ?

Après quinze ans de matraquage mensonger et de dégâts avec les yaourts « Activia » et « Actimel », Danone est enfin obligé de retirer sa publicité malhonnête. Le lobby aurait « oublié » de dire que ces yaourts étaient exclusivement destinés aux sujets anorexiques.

C’est Didier Raoult, patron du laboratoire de virologie de La Timone à Marseille, qui avait lancé le pavé dans le pot de yaourt, dans la revue scientifique « Nature » de septembre 2009, alerte que j’avais depuis copieusement claironnée. Rappelons que les bonnes bactéries « actives et vivantes » (dixit Danone) sont les mêmes que celles utilisées depuis longtemps dans les élevages industriels comme activateurs de croissance pour faire grossir rapidement les cochons et les poulets, et qui garantissent aux éleveurs plus de 10 % de gain de poids au bout du contrat d’élevage. Pas étonnant donc, l’épidémie d’obésité qui frappe de nombreux enfants et des femmes qui – le comble ! – souhaitaient maigrir, et ne comprennent pas pourquoi elles continuent à s’envelopper en ne se nourrissant quotidiennement que de quelques babioles… dont notamment, trois ou quatre yaourts « Actimachin ».

Comme Danone n’est pas à un mensonge près, il affirme aussi que la concentration exceptionnelle de probiotiques dans ses yaourts (plus d’1 milliard par pot) renforce les défenses immunitaires ; alors pourquoi les éleveurs industriels gavent-ils les animaux d’antibiotiques ? Ce qui ne les empêche pas d’essuyer pour les poulets, par exemple, 10 % de perte en cours de route.

Comment les chercheurs de Didier Raoult ont-ils découvert la relation obésité/ yaourts de Danone ? Tout simplement en faisant le bilan de la flore intestinale des obèses comparée à celle des non-obèses ; les obèses étaient saturés de probiotiques… Les mêmes que dans ces maudits yaourts ! Il aura fallu vingt ans pour arriver à mettre au grand jour cette supercherie purement mercantile, qui met les humains à la même enseigne que les animaux d’élevage industriel.

Depuis le temps que je le répète : « Regardez bien toutes les pubs à la télé… Et ne les croyez jamais ! »