Grippe A (H1N1) : notre sélection de remèdes

La pandémie de grippe reste pour le moment bien en deçà de ce qui avait été annoncé. Pour autant, vous êtes nombreux à nous interroger sur ce qu’il convient de faire afin de s’en protéger et à nous demander notre avis sur les différents produits vendus à cet effet. Voici donc une sélection d’une dizaine de remèdes choisis pour leur pertinence mais aussi pour que vous ayez la possibilité d’opter pour celui dont l’approche vous correspond le mieux. L’impact peut-être différent selon le terrain.  


Aromathérapie

Alternative contient des huiles essentielles aux propriétés anti-infectieuses et antivirales comme l’origan, le clou de girofle, la cannelle, le niaouli mélangé à une base alcoolique. Ce concentré a fait ses preuves contre toutes sortes de grippes depuis vingt ans.

En cas d’attaque grippale : 10 gouttes, quatre à six fois par jour.

Alternative, La Vie Naturelle
Site : www.la-vie-naturelle.com
Tél. :  0 800 404 600

 

Les Aroma Nutrient sont des complexes dont le principe consiste à greffer sur du magnésium marin des molécules d’huiles essentielles. Cette composition leur donne une biodisponibilité totale. Celui destiné à renforcer les défenses naturelles de l’organisme associe l’échinacée riche en polysaccharides et l’encens. En cas de contact avec le virus, la crème Aroma Derm, à l’huile essentielle de Pinus sylvestris vise à combattre la propagation du virus dans les voies respiratoires. 

En préventif 2 gélules par jour d’Aroma Nutrient ; en curatif, 6 gélules le premier jour, puis 5 gélules le deuxième jour, jusqu’à 2 gélules du cinquième au septième jour. Masser avec Aroma Derm la plante des pieds, les plis des coudes, les ganglions du cou.

  • Aroma Nutrient n° 11-01, Phyto­France. 40 gélules, 26 €. Aroma Derm n° 3, 50 ml : 26 €. Tél. : 04 67 29 64 25.

Le complexe aromatique HE-T-GRIP réunit la fine fleur des huiles essentielles (tea-tree, niaouli, ravintsara, laurier) stimulatrices du système immunitaire, antivirales, anti-infectieuse, antibactériennes et anti-inflammatoire, grâce à leur richesse en oxydes terpéniques, monoterpènes et monoterpénols.

Appliquer quelques gouttes sur l’intérieur des poignets, les lombaires et les bronches. Renouveler l’application une à trois fois par jour, selon votre état.

  • HE-T-GRIP, Laboratoire Phyto’Aromatica. 15 ml, 27,80 €. Tél. : 04 90 54 61 72.

Biotechnologie

Immune 360 est un traitement préventif issu des technologies de pointe. Il se compose de bêta-glucanes, un extrait de levure boulangère qui accroît la capacité des cellules immunitaires à détruire les virus et d’un mélange probiotique AB, véritable bouclier intestinal. Il contient également de la lactoferrine, bactéricide présent dans le colostrum du lait maternel, qui protège des invasions infectieuses en limitant la disponibilité du fer, empêchant ainsi les virus de l’utiliser pour se multiplier.

2 à 4 gélules par jour (les gélules étant constituées d’hypromellose, il est conseillé de les ouvrir pour en extraire le produit).

Immune 360, Biocyte. 40 gélules, 39 €. En pharmacie.

 

Gemmothérapie

Immunogem est un mélange d’extraits de bourgeons issus de trois plantes. Véritables concentrés de principes actifs, ces tissus en plein développement renferment toutes les propriétés de la plante (fleurs, feuilles, fruits, aubier, racines). Les bourgeons de sapin pectiné (Abies pectinata) et de rosier sauvage (Rosa canina) sont de très bons stimulants immunitaires, en partie grâce à leur richesse en vitamine C. Le cassis (Ribes nigrum) renforce l’action des deux autres bourgeons.

5 à 15 gouttes (2 à 5 pour les enfants), chaque matin, en dehors des repas. Cure de trois semaines avec une semaine d’arrêt pendant trois mois.

Immunogem, HerbalGem. 15 ml, 13,50 €. Tél. : 03 20 48 29 53. Également disponible en boutiques bio.

 

Homéopathie

L’homéopathie ne se préoccupe pas de la nature exacte du virus mais de la façon dont le patient réagit à l’attaque virale. Aussi, dès le début de toute fièvre brutale, il faudra prendre Aconit. Dans ce cas, les autres manifestations sont un pouls rapide, la rougeur et la sécheresse de la peau accompagnée d’une intense soif d’eau froide. Belladonna sera à privilégier si le tableau s’accompagne de sueurs et congestion de la tête. Si le diagnostic se confirme, il faudra prendre en même temps Gelsemium pour lutter contre le mal de tête, surtout frontal et occipital, et les frissons ; Rhus toxicodendron pour lutter contre les courbatures et les douleurs autour des articulations, et éventuellement Eupatorium perfoliatum en cas de douleurs musculaires, osseuses et surtout oculaires, aggravées quand on appuie dessus.

Tous ces remèdes sont à prendre en 9 CH, de préférence en granules, 3 toutes les deux heures jusqu’à amélioration.

  • Gelsemium, Toxicodendron, Eupatorium perfoliatum. En pharmacie.

Médecine chinoise

Gripcalm (astragale, jujube, vitamine C, ginseng, prune, ginkgo) protège la première des six couches énergétiques appelée Tay yang, c’est-à-dire la peau, qui correspond au poumon, afin d’éviter que le froid ne pénètre à l’intérieur. Si c’est le cas, Gripcalm combat les quatre grands – grande soif, grande fièvre, grand frisson, grande fatigue – qui sont pour nous les symptômes de la grippe. Il faut dans ce cas tonifier la troisième couche énergétique, Yang min, pour rejeter le froid pénétrant.

En préventif, 4 gélules par jour le matin et le midi, en cure de deux mois ; en curatif, 6 à 8 gélules par jour le matin et le midi.

  • Gripcalm, L’Orient-Bimont. 100 gélules, 49 €. Tél. : 0892 436 792. Site : www.orient-bimont.com

 

Médecine unani

Immunovie est un mélange de huit plantes élaboré selon les principes de la médecine unani (médecine gréco-arabe). Le but est de rééquilibrer les quatre tempéraments (coléreux, sanguin, mélancolique, flegmatique) afin d’atteindre le tempérament parfait où le système immunitaire est à son efficacité maximale. La plupart de ces plantes (astragale, Cimicifuga heracleifolia, Eleutherococcus senticosus…) permettent de tonifier la rate et le système lymphatique, entraînant également une action drainante pour éliminer les toxines.

1 à 2 gélules par jour après les repas.

  • Immunovie, Botavie. 90 gélules, 67 €. Tél. : 00 41 22 930 00 42. Site : www.botavie.com

 

Nutrithérapie

L’huile de foie de requin contient des lipides spécifiques appelés alkylglycérols. De nombreuses études ont démontré les propriétés immunostimulantes de ces acides gras également présents dans notre corps. Ils concourent notamment à la fabrication des anticorps et à celle du probiotique Lactobacillus acidophilus, améliorant notre système de défense intestinal. Obtenu par distillation d’huile de foie de requin, Ecomer permet de fournir 100 mg d’alkylglycérols par capsule.

En prévention, 3 à 4 capsules par jour pour les adultes. En curatif, 6 capsules une à deux fois par jour jusqu’à amélioration.

Phytothérapie

Le sirop Sambucol contient un principe actif dérivé des baies de sureau noir, l’antivirin, qui désamorce les pics d’hémagglutinine, protéine responsable de la fixation du virus dans la cellule cible. Il contient également de puissants antioxydants, des flavonoïdes, qui activent la production de cytokines, les agents défenseurs de l’organisme.

En préventif, 2 cuillers à café une fois par jour. En curatif, jusqu’à 3 cuillers à café quatre fois par jour.

  • Sambucol, Pharmacare. 120 ml : 9,90 €. En pharmacie.

 

Œmine Grip est élaboré à partir de plantes tonifiantes qui ont fait leur preuve dans d’autres épidémies, notamment celle de la grippe espagnole, et dont les propriétés ont été confirmées par la recherche. Il se présente sous la forme d’un élixir que l’on pourra ingérer et utiliser en fumigation, et d’un complément alimentaire. Ce dernier est à base d’anis étoilé qui contient de l’acide shikimique, le principe actif du Tamiflu.

Une cuiller à café d’élixir dans un bol d’eau frémissante toutes les quatre heures et 2 gélules trois fois par jour.

  • Œmine Grip, Laboratoire Phytobiolab. 60 gélules, 19,90 € ; Élixir, 125 ml : 23,25 €. Tél. : 05 62 18 05 90.