Périménopause et ménopause : éliminez symptômes et risques

La ménopause, qui survient vers 45-50 ans, s’annonce toujours par une période de 2 à 7 ans qui précède l’arrêt de l’ovulation, c’est la périménopause. C’est à ce moment qu’apparaissent les symptômes incommodants : bouffées de chaleur, perturbations du sommeil, sautes d’humeur. Les bouffées de chaleur et sueurs nocturnes, qui touchent 50 à 80 % des femmes, sont généralement ressenties à l’abdomen ou au thorax puis montent au cou et au visage. La perturbation du sommeil est liée à une sudation importante. Les problèmes de sommeil sont un motif de plainte très fréquent. L’irritabilité, la tendance à pleurer plus souvent, les changements d’humeur, l’anxiété sont également des désagréments fréquemment rapportés. Enfin les effets du vieillissement sont plus marqués. La peau tend à devenir plus sèche, les rides plus prononcées. De même pour les cheveux, la fragilité en sus. Une fois cette période passée, les femmes se trouvent très à risque d’ostéoporose, de maladies cardiovasculaires et de cancer du sein.

Pour les aider à passer la périménopause mais surtout à prévenir les risques de maladies graves, les laboratoires HBN ont élaboré un complément alimentaire spécifique, nommé ADN. On retrouve, pour la santé du cœur, du resvératrol à l’effet cardioprotecteur, du magnésium qui prévient les troubles cardiovasculaires, des vitamines B9 et B12 qui permettent de réduire la survenue de maladies cardiaques. Contre l’ostéoporose, le magnésium joue également un rôle dans le métabolisme osseux et le maintien de la densité osseuse. La vitamine D est essentielle dans le renforcement des os, des cartilages et des dents dont elle assure la minéralisation. Du collagène dont la prise quotidienne lutte contre la perte osseuse. Enfin, contre les risques de survenue de cancers, un extrait particulier d’astragale, tonique de l’immunité. Cet extrait d’astragale est également un puissant activateur de la télomérase, cette enzyme majeure qui agit contre le vieillissement.