Pression sur les antidépresseurs

Psychologue américain et spécialiste entre autres des mécanismes de l’effet placebo, Irving Kirsch pourfend également les mensonges qui entourent les antidépresseurs.

Méticuleusement, il décortique ici les mythes liés aux antidépresseurs, au premier rang desquels le déséquilibre chimique. La littérature scientifique définit la dépression comme « une maladie grave causée par des déséquilibres des substances chimiques du cerveau qui régulent l’humeur ». Déséquilibre qui pourrait bien entendu être ajusté par des antidépresseurs qui, quelle que soit la molécule, ont toujours d’excellents résultats. À l’instar de la tianeptine qui devrait causer et accélérer la dépression, mais dont tous les essais cliniques plébiscitent les résultats. Ce qui fait dire à Kirsch que les antidépresseurs ne sont que des placebos… avec des effets secondaires.

Passionnant, ce livre offre également des solutions pour sortir de la dépression sans passer par la case antidépresseur.


« Dépression. Le mensonge des antidépresseurs… », par Irving Kirsch, 
éd. Mosaïque-Santé, 272 p., 16,90 €