Contre les moisissures

Dans le n° 66 de Principes de Santé, une personne faisait part d’inquiétude au sujet de l’apparition de moisissures sur les murs. Pour palier les désagréments d’une toux, j’utilise du thym si elle est sèche, parce que c’est un antispasmodique, antiseptique et son huile essentielle présente des propriétés antifongiques. J’utilise les feuilles de thym pour faire des infusions, à raison de 1 cuillère à café par tasse d’eau.

Je laisse infuser 10 à 15 minutes et j’ajoute du miel qui tapisse les muqueuses et calme l’irritation. S’il s’agit d’une toux grasse, j’opte pour des plantes expectorantes comme la guimauve, le bouillon-blanc, le coquelicot, la mauve, le pied-de-chat, le tussilage ou la violette. Toutefois ces plantes ne dispensent pas d’une consultation chez un médecin ou un allergologue.

Pour nettoyer les moisissures, j’ai banni l’eau de Javel et j’utilise un mélange de bicarbonate de soude, de vinaigre blanc et d’huile essentielle de tea tree ou du jus de citron, qui sont d’excellents alliés contre les moisissures. Je conseille d’enlever le plus gros à l’aide d’un chiffon sec, puis de frotter directement avec du vinaigre blanc, ou bien de diluer avec le mélange cité. Dernier ingrédient, de l’huile… de coude.