Irritation intestinale

Suite à une diverticulite sigmoïdienne, j’aimerais des conseils sur le régime à tenir. J’ai été sous antibiotiques pendant trois semaines et je poursuis un régime sans résidu. Puis-je prendre des pré- et probiotiques ? Je me soignais souvent avec des plantes selon les saisons mais je n’ose plus le faire maintenant. J’ai aussi l’impression que mes intestins bougent constamment mais je ne suis pas ballonnée. En revanche, j’ai toujours des douleurs en bas du ventre. J’ai également beaucoup maigri depuis deux ans. Mon gastro-entérologue me parle de chirurgie. L’opération est-elle inévitable ?


Martine Demarson, par Mél.


Les diverticules sont le siège d’inflammations en général liées à des germes
, qui sont localisés en l’occurrence dans la dernière partie du gros intestin. Vous pouvez améliorer cela en faisant des cures régulières d’antiseptiques naturels.

Par exemple :

  • Matin et soir, 2 gélules d’Œmine Colic  à base de cannelle et myrtille.
  • Faire aussi des infusions de marjolaine (Origanum majorana), 50 g ; origan (Origanum compactum), 30 g ; lavande (Lavandula angustifolia), 20 g ; livèche (Levisticum) : 20 g ; 1 cuiller à café par tasse, infusée vingt minutes, à boire tiède après le repas.

Il faut éviter les eaux gazeuses ou les eaux minérales alcalines qui favorisent la prolifération de la flore intestinale basophile.