Otite séreuse

Depuis que mon ORL m’a diagnostiqué une otite séreuse, j’ai eu droit à toute une série de traitements allopathiques occasionnant grastoentérite et bronchite (sûrement à cause des antibiotiques qui ont ruiné ma flore intestinale) et une oreille qui ne s’est toujours pas débouchée. J’ai la pénible sensation de bruit de tambour dans l’oreille, ma voix résonne et je n’entends strictement rien de mon oreille droite. J’ai un effet cocktail qui m’empêche de compren­dre qui que ce soit dans une assemblée. Que puis-je faire ? Quelles solutions sont possibles ? Merci de m’accorder quelques instants pour répondre à mon inquiétude et ne pas me faire traiter qu’avec des « anti ».
 

Par mel
 


Le tympan est entouré normalement d’air : d’une part, l’air qui entre dans le conduit auditif et d’autre part, l’air qui équilibre la membrane et qui arrive de l’autre côté du tympan par la trompe d’eustache. En cas d’infection chronique, il se crée du côté intérieur du tympan des sécrétions épaisses infectées. Le traitement consiste donc en une désinfection continue pour laquelle les huiles essentielles sont particulièrement efficaces, une stimulation immunitaire et une fluidification des sécrétions de manière à ce que le liquide épaissi puisse sortir par la trompe d’Eustache. Les manœuvres de Valsalva (souffler dans la gorge en pinçant le nez) sont utiles pour dégager les oreilles. Les huiles essentielles utiles sont la lavande, le thym, l’eucalyptus, le pin et le citron. La stimulation immunitaire particulièrement adaptée dans votre cas est, par exemple, le Propolis + qui contient de la propolis, de la vitamine C, de la vitamine A et du zinc. Des enzymes compléteront le traitement pour fluidifier la « glu », comme la papaïne contenue dans Papaya, extrait de plantes particulièrement efficaces. 

Easy Nutrition, www.easynutrition.eu
 

  • Lire également : 

Dossier Otites sur soignez-vous.com
Contre les infections, un simple bain de pied chaud sur alternativesante.fr