Prolapsus

J’ai 64 ans et viens d’être opérée d’un prolapsus avec ablation de l’utérus et des ovaires. Avant l’opération, je souffrais de brûlures vaginales que j’attribuais au prolapsus. Malgré le confort que cette opération me procure, les brûlures sont réapparues. Je ne souhaite pas de traitement hormonal. Que me conseillez-vous ?


                                                                                   Bernadette Vasseur, 69600 Oullins.

 

Il peut s’agir d’une sécheresse induite par la carence hormonale.

  • Pour compenser, vous pouvez percer une capsule de Bionagre (huile d’onagre biologique encapsulée dans de l’amidon de pomme de terre). En fondant, cette capsule libérera l’actif hydratant qui devrait apaiser le problème. Faire cela d’abord tous les soirs, puis 1 soir sur 2 ou sur 3.
  • Vous pouvez aussi prendre le soir une infusion de sauge (30 g) et alchémille (20 g) : 1 cuiller à soupe par bol, infusé 20 minutes pour assurer un apport d’actifs hormonaux naturels. Faire aussi des lotions locales avec cette infusion 3 fois par semaine.

Si cela persiste il faudra consulter votre gynécologue pour vérifier que tout va bien sur le plan de la muqueuse.