L’extrait de radis chinois, un antiviral naturel de choc

Les capacités antivirales exceptionnelles de l'extrait de jus de radis chinois, PDG (pour peroxyde de diphényl-glycosal), ont été découvertes dans les années quatre-vingt aux États-Unis alors que le sida commençait à se propager. Mais cette découverte ne fait pas l’affaire du laboratoire qui s'apprête à commercialiser le médicament AZT. À force de pressions, il parvient à s’approprier la formule du Dr Gregorio Ramon Cebrian, chercheur à l'Université de Médecine de Madrid, pour l’enfermer dans un tiroir.

Après vingt ans d’exclusivité des droits, la formule tombe dans le domaine public : d’anciens collaborateurs du découvreur, eux, n’ont pas oublié. C’est aujourd’hui un jeune laboratoire de Toulouse qui a décidé de faire connaître cet extraordinaire antiviral.

 

<!-- break -->

 

Des propriétés démontrées

Le PDG est un complément alimentaire élaboré au département de Toxicologie de l'Instituo de Salud San Carlos III, Université de médecine de Madrid et qui est issu du radis noir. Plusieurs études ont été réalisées lors de son élaboration sur différents virus entraînant grippes, rhumes, hépatites virales, endocardites, herpès ou mononucléose. Dans tous les cas, le PDG a démontré une activité sur les différents souches.
L’eficacité du PDG s’explique par sa richesse en enzyme peroxydase et en acide sinigrine. Composants naturellement antioxydants, cicatrisants, antibactériens et antiviraux.

 

<!-- break -->

 

Détruire les cellules infectées

D’après les études du Dr Cebrian, les molécules actives du PDG sont capables de rétablir l’équilibre électrique normal et cela uniquement chez les cellules infectées par le virus. Elles déciment ainsi les cellules porteuses et bloquent leur reproduction et dissémination dans leur corps. Le PDG peut être facilement métabolisé et eliminé par l’organisme une fois sa tâche accomplie.

Les études réalisées sur des souches de virus de la grippe montrent une amélioration de l'état général au bout de trois jours à raison d'un comprimé toutes les 8 heures. Les cas les plus lourdement touchées par l'infection virale peuvent aller jusqu’à 3 comprimés, trois fois par jour.


PDG (peroxyde de diphenyl-glycosal)
LGB-Bio Industries
BP 10025
31170 Tournefeuille
Midi-Pyrénées - France
N° Indigo : 0820 200 122
Email : lgb-bio-industries@orange.fr
Site : www.silice-organique.com