• Le lycopene de la tomate est un puissant antioxydant

Le Lycopène : la santé cardio-vasculaire cachée dans la tomate

Les tomates sont un excellent protecteur de la santé cardiovasculaire. Elles doivent cette propriété au lycopène qu'elles contiennent. Le lycopène appartient à la famille des caroténoïdes, des pigments naturels qui donnent leur couleur jaune-orange (carotènes) et rouge (lycopène) aux végétaux et à certains animaux. Insoluble dans l’eau, le lycopène est transporté par les lipides du sang et s’accumule dans certains organes, en particulier dans le foie et la prostate. C’est le caroténoïde le plus abondant dans le corps humain.


Il y a à peine vingt ans que les chercheurs ont compris l'importance du lycopène pour la santé crdio-vasculaire. Depuis lors, et sous l'impulsion de la firme Heinz, les études se sont multipliées. La dernière en date a été menée par les chercheurs de l’Université Yonsei, en Corée du Sud. Selon eux, le lycopène contenu dans la tomate réduirait l’oxydation, l’inflammation ainsi que l’altération de l’ADN, réduisant ainsi le risque de maladies cardiovasculaires.

En 2007, le World Cancer Research Fund (WCRF) s’appuyant sur l’analyse de 7 000 études scientifiques a conclu qu’il existe un faisceau de preuves suffisant en faveur des effets protecteurs des aliments contenant du lycopène, en particulier la tomate et ses produits dérivés, sur le cancer de la prostate. Selon le rapport, l’effet augmente avec la dose. Une de ces études montre en particulier que les hommes qui consomment des produits à base de tomates au moins deux fois par semaine, montrent une réduction de 21 à 34% du risque de cancer de la prostate. Chez les hommes qui consomment tous types de produits à base de tomates au moins 10 fois par semaine, la réduction des cas de cancers avancés de la prostate atteint 53%.

Les études ont également prouvé que le Lycopène, liposoluble, s'assimile à la façon des corps gras. Il est par conséquent préférable de l'accompagner d'un peu de gras. Dans le cas de la tomate, il vaut donc mieux la consommer avec de l'huile d'olive. Il apparaît également que le Lycopène est mieux absorbé lorsque les aliments sont cuits et broyés.

Seule mauvaise nouvelle, il faut consommer des quantités importantes de tomates cuites (et bio) pour obtenir l'effet-dose et chacun sait que la consommation excessive de tomates est souvent génératrice d'infections urinaires.  La meilleure solution semble donc être d'employer un complélent alimentaire. En général, on recommande 5 à 10 mg de Lycopène pur par jour pour obtenir un efet protecteur.

Pour vous procurer du Lycopène rendez-vous sur la-vie-naturelle.com