Pour soulager les traitements lourds

Les pratiques de médecines douces « de plus en plus présentes au sein des hôpitaux, devraient désormais faire partie intégrante du traitement anticancer ». C’est de ce constat en forme de postulat qu’est né ce livre, « Comment mieux supporter les traitements du cancer », sorte de guide issu du travail commun d’un médecin endocrinologue et d’une infirmière.

Autant dire qu’elles savent de quoi elles parlent, ces femmes de terrain et d’expérience qui ont eu à soutenir des patients en détresse. Abordant tous les aspects liés au cancer, les traumatismes et angoisses qu’il engendre, Mmes Foussier et Kus dressent un panégyrique des méthodes existantes (l’EMDR, l’écoute active, l’acupression, la kinésiologie, la cristallisation des émotions, l’aromathérapie, l’aquathérapie…), offrant ainsi tout le crédit à ces méthodes complémentaires dans le soutien des malades.