Le rhumatisme, un déséquilibre énergétique pour la médecine chinoise

La médecine occidentale soulage les rhumatismes à coups d’anti-inflammatoires ou de myorelaxants mais ne parvient pas à freiner leur évolution. La médecine traditionnelle chinoise propose un remède ancestral à base de plantes qui va bien au-delà du traitement la douleur en s’attachant à restaurer l’équilibre de l’énergie vitale dans les deux organes responsables des rhumatismes : le foie et les reins.

Les rhumatismes sont une des pathologies les plus répandues parmi la population des plus de 50 ans. Pourtant, leur cause et leur traitement restent mal compris par la médecine occidentale classique, qui, lorsqu’il s’agit de soulager les rhumatismes ne voit comme solutions que la chirurgie ou le recours aux anti-inflammatoires et aux antalgiques (antidouleur).

En médecine traditionnelle chinoise (MTC), l’approche est tout autre. Les praticiens considèrent d’abord que le rhumatisme n’est pas seulement l’inflammation d’une articulation qui vieillit mais qu’il est lié à une faiblesse concomitante des tissus durs (les os et les moelles) et les tissus mous (les tendons, les ligaments, les muscles mais aussi les vaisseaux sanguins et le tissu adipeux). La médecine traditionnelle chinoise s’attache ainsi à traiter les organes qui gouvernent les deux types de tissus et à y rétablir l’équilibre énergétique qui a été rompu.

 

Le rôle clé de deux organes : le foie et le rein

En MTC, chaque organe est relié à un éventail de fonctions physiologiques et d’états psychologiques. Dans le cas des rhumatismes, les organes en cause sont le rein et le foie.

Le rein est associé aux tissus durs et nourrit les os et les moelles. Il est également lié à des émotions telles que la peur et les angoisses.

Le foie, lui, est associé aux tissus mous. Il gouverne les muscles et les tendons. Il est aussi lié à la colère, à l’irritabilité et à la détermination.

 

Un déséquilibre de l’énergie des organes

Aucune pathologie n’est, en MTC, étrangère à une variation énergétique. Les rhumatismes n’échappent pas à cette règle. La substance vitale fondamentale en médecine traditionnelle chinoise est le qi que l’on peut traduire par fluide, énergie ou souffle. Le qi assure le bon fonctionnement du corps et de l’esprit. Lorsque l’équilibre du qi est rompu (pas assez de yin ou de yang), la douleur et la maladie apparaissent.

Cette notion, très orientale, ne nous est pas si inconnue. Lorsque, après un coup, nous frottons vivement l’endroit touché n’est-ce pas pour « remettre en circulation » une énergie bloquée ?

Dans le cas des rhumatismes, l’énergie n’est pas bloquée comme elle l’est après un coup, elle a seulement perdu son équilibre. Pas assez de yang dans le rein et c’est la qualité mécanique des os qui diminue, provoquant, par contrecoup, la dégradation de leur matière et leur effritement. C’est ce qui se passe dans le cas de l’ostéoporose, lorsque la dureté de l’os diminue. Pas assez de yin dans le foie et c’est la matière des tissus mous qui s’abîme, provoquant par contrecoup, la perte de leur qualité mécanique. C’est ce qui advient dans une tendinite lorsque la matière du tendon se détériore par manque d’eau provoquant, ensuite, la perte de leur élasticité.

Commentaires (4)

Il faudrait d'abord traiter l'hépatite alimentaire : manger que des légumes et fruits cuit (ce qui passe) puis progressivement quand ça va mieux réintroduire progressivement les bonne protéines (poisson cru frais!!! voir cuit les petits poissons gras) et arrêter produit laitées et viande surtout rouge.
Phyto: desmodium 600mg/j surtout avant 22h et un peu avant caque repas.
idem pour chardon Marie et curcuma a des dosages plus faible 300 a 400mg/j
Arrêter tout ce qui itoxique le foie ( médoc, tabac, alcool, produit laitier...)
Voir un ostéo et ou médecin homeo acupuncteur.

Bonjour,
Certes YiYiRen Tang traite certains symptômes du rhumatisme, mais précisons que chaque formule de pharmacopée chinoise est adaptée à chaque patient et que toute formule nécessite un diagnostic effectuer par un praticien formé à cette discipline, cela évitera les désagréments ou l'inefficacité d'une formule inappropriée.

J'ai une tendinite du tendon d'Achille depuis 1 mois (liée à mon problème d'hépatite C) que faire? merci de votre réponse.

attention ! la médecine traditionnelle chinoise n'est pas une médecine allopathique ! une formule n'est jamais universelle pour une pathologie donnée : tout dépend toujours du syndrome de l'individu .
YiRenTang (en fait : YiYiRenTang) est une très bonne formule pour un syndrome de vent humidité chaleur, mais dans le cas d'un patient souffrant de vent froid, ou d'un grand vide de Yin cette formule ne peut que l'aggraver fortement...
et d'autre par ZhenZhuMu n'est pas la panacée contre l'ostéoporose, d'autres plantes sont beaucoup plus spécifiques...

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Allowed HTML tags: <a><br><br/><br /><p>

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Veuillez copier les caractères inclus dans l'image en respectant les majuscules et minuscules.
Conception, Réalisation, Hébergement Systonic ©