Le sucre : ne tombez pas dans la dépendance

Deux boissons sucrées chaque jour pendant un mois suffisent à émousser la sensibilité au sucre tout en exacerbant l’attirance pour les produits qui en contiennent le plus ! Et cela que ce soient des sodas (depuis la simple citronnade ou orangeade), des nectars de fruits ou tout simplement des jus de fruits industriels, gazeux ou non, car tous contiennent trop de sucre.

Ce processus découvert récemment s’apparente donc à celui qui se produit lors des autres addictions : devenir dépendant demande peu de temps, en revanche vaincre la dépendance est certainement infiniment plus long… le temps d’être obèse et diabétique !

Réf. J. Matthew, L.F. Donaldson, D.A. Markland et coll., dans Appetite, mai 2011.

 

Ces conseils ne vous dispensent pas de consulter en premier lieu un médecin pour établir un diagnostic. Vous pouvez également vous faire accompagner par un thérapeute en médecine complémentaire. Pour en trouver un près de chez vous, rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com