Puberté précoce

Les premiers signes de maturité sexuelle apparaissent de plus en plus tôt aux États-Unis. Plus de 27% des fillettes afro-américaines de 7 ans et 33% des fillettes blanches de 9 ans ont des seins et du poil au pubis.

Les chercheurs avancent diverses explications :

  • obésité infantile (la graisse étant impliquée dans les processus hormonaux),
  • manque d’exercice (la pratique assidue d’un sport retarde la puberté),
  • environnement (phtalates des cosmétiques et des plastiques).
À ce rythme, il nous sera bientôt aisé de reconnaître une fille d’un garçon dès le berceau